Catégories

Afrique

Encore du surf à Dakhla..

L’année dernière Mohamed était arrivé 7e à cette étape… Alors en 2011, qu’en sera-t-il ?
http://www.prokitetour.com/event.php?id=106

Dakhla PKRA 2011

Dotée d’immenses côtes qui s’étendent sur 600 km, d’une longue lagune et d’un vent fort et régulier, la ville de Dakhla a gagné une réputation mondiale de ville du surf par excellence. Une renommée confirmée par cette deuxième étape du championnat du monde de Kiteboarding.

Après la réussite de l’édition de 2009, la ville de Dakhla vibre aux couleurs du surf mondial une semaine durant, du 29 mars au 3 avril. Cette édition est organisée par l’association Lagon Dakhla sous le Haut patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, en collaboration avec le Professional Kitesurf Riders Association (PKRA). Cette édition bénéficie également du soutien de la wilaya de la Région d’Oued Eddahab- Lagouira, l’Agence pour la promotion et le développement économique et social des provinces du sud du Royaume, la Maison de l’Artisan et le ministère de la Jeunesse et des Sports.

Deuxième étape sur le circuit international du profes¬sional kiteboarding Riders association (PKRA), reconnue par l’Association internationale de Kiteboarding (IKA), après la Thaïlande, la perle du sud marocain accueille la deuxième édition du championnat du monde avec la participation de champions de renommée mondiale.
La veille de l’événement nautique, des dizaines de surfeurs ont débarqué en provenance des cinq continents, lundi soir à l’aéroport de Dakhla, munis de leurs boards. Reconnaissables à leur style universel, de bohémiens bon vivants, au teint blond ou presque, avec un brin de rap attitude. Au top des participants figure un trio de champions de gros calibre, notamment l’Australien Andy Yates, premier au classement mondial avec 6.445 points, du Néerlandais Youri Zoon et de l’Espagnol Alex Pastor. Dans la catégorie des femmes, l’Espagnole Pili¬do Gisela, cinq fois championne du monde, la Polonaise Grzelinska Ania, championne du monde en 2008 et l’Italienne Volpe Erik, trois fois championne du monde junior.

Lors de la première matinée, les surfeurs se sont rassemblés à la plage Oued Dahab Lagouira, site des compétions située à 25 kilo-mètres vers le sud, où des tentes de toutes sortes étaient dressées à côté de bungalows, entourés des dunes et faisant face à la plage. À dix heures tapantes, la séance des inscriptions avait lieu dans le quartier général du PKRA à Dakhla, moment où les participants choisissent, en fonction des conditions nautiques, le type de compétition freestyle ou Wave Masters.
Au final, une soixantaine de surfeurs se sont inscrits, dont huit marocains. Après l’enregistrement des riders, le coup d’envoi a été donné à midi, avec le lancement officiel de la compétition et de la première manche des éliminatoires simples de la discipline Freestyle.

Le soir, une cérémonie d’ouverture a été organisée pour la présentation des riders, avec un cocktail de bienvenue à Ocean Vagabond. Au programme de la deuxième journée, ce matin à partir de 9h30, les surfeurs entrent en compétition dans la discipline des vagues à Oum Labouir, à quelque 10 kilomètres au sud de la ville. Pour l’ambiance, un village d’animation est mis en place avec des concerts, des jeux d’initiation au kite, de la restauration sur place et la projection d’images et d’épreuves de glisse. Tout cela enveloppé dans une ambiance musicale très tendance, RnB, hip hop et Reggae.

Freestyle et Wave Masters
Le Freestyle (style libre) est l’épreuve reine de cette manifestation, durant laquelle les meilleurs pro internationaux se rencontrent pour gagner un maximum de points et confronter leur place dans le classement du circuit 2010.
Quant au Wave Masters, il fera, comme l’an dernier, partie d’un circuit spécifique «Vague», avec classement mondial officiel. Parfois appelée surfkite, cette discipline s’apparente au surf. Il s’agit, après être remonté au peak en kitesurf, de tracer les plus belles courbes dans les vagues. Plusieurs formats de compétition existent.

Par Hassan Manyani (Dakhla) | LE MATIN

http://www.lematin.ma/Actualite/Journal/Article.asp?idr=114&id=148907

 

Laisser un commentaire